Réalisé par Chloé Domergue et Virgile Loyer. 26 minutes. Vidéo DVCam. 2003.

Yura

L’essence de tous les êtres est la terre;
L’essence de la terre est l’eau;
L’homme est l’essence des plantes;
L’essence de l’homme est le Verbe.

Chândogya Upanisad.

Yura, c’est la course folle d’un torrent himalayen, au cours détourné par les hommes, de sa source à sa perdition dans le désert…

J’ai découvert Yura, alors que j’étais responsable du Centre de ressource du Centre national des arts plastiques. Ce premier film m’a séduit par la qualité rare de dramatisation d’une aventure naturelle à la croisée des hommes. Comment on peut ainsi partir d’une source, d’un jaillissement pur pour s’en aller s’achever au quotidien bas de métropole abîmée. Son pouvoir dramatique, ses illusions, ses rencontres, le regard aussi bien jeté et pénétrant sur un flux comme sur des visages qui le croisent m’ont alors convaincu du talent de cette jeune création. je trouvais dans sa plastique le pouvoir d’une émotion mêlant habilement la clarté, la mélancolie et le mouvement dans des images limpides, brutes et impressionnistes.

Jean-Hugues Piettre. 2008

Copyright © 2020 virgile loyer. All Rights Reserved. Créé avec ♥ in Profictions.